Page 5 sur 9

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 13 Juin 2017 14:04
par Tiketitan
gattaca a écrit: Ca commence le 17, c'est ça? C'est à quelle heure?

19h comme d'habitude

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 13 Juin 2017 21:42
par Hel
Y a même pas un suivi des régates. Pfffff, ce forum est nul.

Nul !

Nul !

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 13 Juin 2017 23:08
par Tiketitan
Hel a écrit: Y a même pas un suivi des régates. Pfffff, ce forum est nul.

Nul !

Nul !

Il manque cruellement de participants.

On attend ton retour :D

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 13 Juin 2017 23:29
par gattaca
Merci

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 14 Juin 2017 08:25
par Hel
J'espère que vous aviez compris que c'était moi que je traitais de nulle en fait !

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 14 Juin 2017 08:46
par gloups
Hel a écrit: J'espère que vous aviez compris que c'était moi que je traitais de nulle en fait !

Bon c est vrai que pour l instant regarde les régate et les commandent. Mais je trouve que l intensité du match tombe après la première boue car a ce moment on connaît le vainceur. Et j
Puis voir des hobby car volé le nez le bas ben ça lasse..
Ps dis ok tu boycotte le topic de l AC. Mais tu pourrais continuer à commenter le reste de l actualité voile.. Tu n a rien dis sur le mercarto ni refait sur sal et son bateau presque compétitif.. .
:))

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 14 Juin 2017 09:54
par pagesa
gloups a écrit:Mais je trouve que l intensité du match tombe après la première boue car a ce moment on connaît le vainceur.

Il faut reconnaître que sur les matches du temps des acc, on connaissait bien souvent le vainqueur encore plus tôt...

Hel a écrit: J'espère que vous aviez compris que c'était moi que je traitais de nulle en fait !

Tu te prends carrément pour le forum maintenant ? :lol: :lol:
Au moins on te revoit, ça fait plaisir !

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 14 Juin 2017 11:01
par Tiketitan
pagesa a écrit:
gloups a écrit:Mais je trouve que l intensité du match tombe après la première boue car a ce moment on connaît le vainceur.

Il faut reconnaître que sur les matches du temps des acc, on connaissait bien souvent le vainqueur encore plus tôt...


Je trouve les régates aussi disputées qu'en mono. Il y a des matchs pliés d'avance mais on en a aussi où ca splitte, où il y en a un qui choppe la bonne risée, où il y en a un qui rate sa manoeuvre et qui perd là desdus.

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 14 Juin 2017 11:12
par Popov
Seul reproche c'est la taille de la zone de nav qui limite trop le jeu.

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 14 Juin 2017 11:27
par Tiketitan
Popov a écrit: Seul reproche c'est la taille de la zone de nav qui limite trop le jeu.

Oui mais d'un autre côté ca favorise le contact sur les croisements. En Acc quand ils étaient à 1km en latéral ca n'était pas la panacée non plus.

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 14 Juin 2017 18:32
par gloups
Oui mais moi ca me manque les duel de virement. A il.n y a pas vraiment de corps a corps. Il.n y a pas de vrai match raching. C est vol vol et prend le bon bords et si tu peu enfermé l autre mais pas de vrai duel...
:))

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 14 Juin 2017 21:35
par gyls29
Je n'ai pas beaucoup suivi les régates des éditions précédentes, mais je trouve celle ci bien, même mieux que la précédente.
- plus d'homogénéité entre les challengers (pour la 34 il n'y a eu que la coupe)
- du suspense à chaque manœuvre car ils sont sur le fil et en rater une n'est pas difficile mais pénalisant.
- de l'engagement : contact, nombreuses pénalités
- des soucis techniques (chavirage, casse...)
- des différences entre les bateaux : plus rapide au portant ou au près
- des victoires sur la stratégies, le positionnement, mais aussi les perf intrasec des bateaux
- des soucis liés à l'énergie et donc à la gestion des mecs qui moulinent

Je pense que vous avez une vision un peu négative de cette coupe.
après c'est sûr que du duel à 30 nd c'est dangereux et ca dure pas longtemps.
ETNZ a du passer une seule bouée N°1 en tête et ils ont gagné la finale
Les duels de virement sont moindre en raison de la technique (dispo d'énergie pour virer) et de la vitesse qui fait que l'angle de perturbation est différent mais aussi que se rater sur un virement (emplacement ou réalisation) coûte très cher donc c'est jouer avec le feu

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 14 Juin 2017 22:07
par Tiketitan
gloups a écrit: Oui mais moi ca me manque les duel de virement. A il.n y a pas vraiment de corps a corps. Il.n y a pas de vrai match raching. C est vol vol et prend le bon bords et si tu peu enfermé l autre mais pas de vrai duel...
:))

Pas de match race, on ne doit pas regarder les mêmes régates, je trouve justement que le fait de mettre des boundaries recentre le duel et impose des virements. Plus on avance plus les phases de départ sont disputées, ça loffe, ça cherche la priorité sur les croisements.

gyls29 a écrit:Je n'ai pas beaucoup suivi les régates des éditions précédentes, mais je trouve celle ci bien, même mieux que la précédente.
- plus d'homogénéité entre les challengers (pour la 34 il n'y a eu que la coupe)
- du suspense à chaque manœuvre car ils sont sur le fil et en rater une n'est pas difficile mais pénalisant.
- de l'engagement : contact, nombreuses pénalités
- des soucis techniques (chavirage, casse...)
- des différences entre les bateaux : plus rapide au portant ou au près
- des victoires sur la stratégies, le positionnement, mais aussi les perf intrasec des bateaux
- des soucis liés à l'énergie et donc à la gestion des mecs qui moulinent

Je pense que vous avez une vision un peu négative de cette coupe.
après c'est sûr que du duel à 30 nd c'est dangereux et ca dure pas longtemps.
ETNZ a du passer une seule bouée N°1 en tête et ils ont gagné la finale
Les duels de virement sont moindre en raison de la technique (dispo d'énergie pour virer) et de la vitesse qui fait que l'angle de perturbation est différent mais aussi que se rater sur un virement (emplacement ou réalisation) coûte très cher donc c'est jouer avec le feu

Tout à fait d'accord, aussi intéressant qu'avant bien que différent.

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 14 Juin 2017 22:46
par rafat
gyls29 a écrit: Je n'ai pas beaucoup suivi les régates des éditions précédentes, mais je trouve celle ci bien, même mieux que la précédente.
- plus d'homogénéité entre les challengers (pour la 34 il n'y a eu que la coupe)
- du suspense à chaque manœuvre car ils sont sur le fil et en rater une n'est pas difficile mais pénalisant.
- de l'engagement : contact, nombreuses pénalités
- des soucis techniques (chavirage, casse...)
- des différences entre les bateaux : plus rapide au portant ou au près
- des victoires sur la stratégies, le positionnement, mais aussi les perf intrasec des bateaux
- des soucis liés à l'énergie et donc à la gestion des mecs qui moulinent

Je pense que vous avez une vision un peu négative de cette coupe.
après c'est sûr que du duel à 30 nd c'est dangereux et ca dure pas longtemps.
ETNZ a du passer une seule bouée N°1 en tête et ils ont gagné la finale
Les duels de virement sont moindre en raison de la technique (dispo d'énergie pour virer) et de la vitesse qui fait que l'angle de perturbation est différent mais aussi que se rater sur un virement (emplacement ou réalisation) coûte très cher donc c'est jouer avec le feu


:bier: :bier:
j'ai aussi du mal a comprendre ceux qui regrettent les ACC... je pense que % de matchs intéressants doit être assez similaire. c'est clair que c'est pas exactement le même style duel, vu ce qui ce perd lors d'un virement en cata, les duels de virement ne sont pas forcément judicieux.. par contre le plaçage sur le "terrain" est primordial. Et justement cette notion de "terrain" resserre pas mal le jeu, avec aussi l'utilisation de la porte au vent. Lors du RR1, je crois que BAR a fait un slam dunk a ART ou JAP, c'était tout simplement grandiose comme duel et des slam dunk, ça faisait un baille que j'en avait pas vu sur une AC... le seul hic a mon avis, c'est le prestart... la c'est clair que le duel est super simplifié, plus de dial up ou down, juste un aller retour en chercher a s'engager sous le vent de l'autre pour le lofer sur la ligne. Et le coup des 10 sec de rabe pour le bâbord tue pas mal le truc...
Ok, la taille est pas grandiose mais je préfère les voir maîtriser le bateau et plutôt que d'être tout le temps sur le fil comme sur la précédente (et le faite que les précédents avaient tuer un membre d'équipage...)
R :twisted:

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 14 Juin 2017 23:25
par Tiketitan
rafat a écrit:
gyls29 a écrit: Je n'ai pas beaucoup suivi les régates des éditions précédentes, mais je trouve celle ci bien, même mieux que la précédente.
- plus d'homogénéité entre les challengers (pour la 34 il n'y a eu que la coupe)
- du suspense à chaque manœuvre car ils sont sur le fil et en rater une n'est pas difficile mais pénalisant.
- de l'engagement : contact, nombreuses pénalités
- des soucis techniques (chavirage, casse...)
- des différences entre les bateaux : plus rapide au portant ou au près
- des victoires sur la stratégies, le positionnement, mais aussi les perf intrasec des bateaux
- des soucis liés à l'énergie et donc à la gestion des mecs qui moulinent

Je pense que vous avez une vision un peu négative de cette coupe.
après c'est sûr que du duel à 30 nd c'est dangereux et ca dure pas longtemps.
ETNZ a du passer une seule bouée N°1 en tête et ils ont gagné la finale
Les duels de virement sont moindre en raison de la technique (dispo d'énergie pour virer) et de la vitesse qui fait que l'angle de perturbation est différent mais aussi que se rater sur un virement (emplacement ou réalisation) coûte très cher donc c'est jouer avec le feu

(et le faite que les précédents avaient tuer un membre d'équipage...)
R :twisted:

L'accident d'Artemis semble plus lié à un problème de construction/conception que de jauge, le bateau était archimédien et s'était plus ou moins disloqué.

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 15 Juin 2017 00:18
par bermudes
Nous sommes beaucoup à étre d'accord sur ce format qui est beaucoup plus interessant par rapport à des monocoques qui se trainent a 5 noeuds. Revenir au format précédent serait une grosse perte.

Ce que je reproche seulement à la cup moderne, c'est qu'elle n'a plus de caractere exceptionnel par le gigantisme des bateaux et la monotypie qui grignote de plus en plus (on parle d'une aile totalement monotype pour la prochaine...).

Alors OK, ça réduit les coûts mais justement, qui dit réduction de couts = accessibilité. Ca veut dire que ce genre de format, d'autres circuits vont pouvoir s'aligner : je prend l'exemple des GC32 : Ils ne leur manquent plus qu'une aile rigide et on se retrouve avec des bateaux presque identique aux AC45 pour un budget bien inferieur. La cup risque de perdre en prestige et pourtant c'est sa principal valeur.

A mon sens, San Francisco était la quintessence de ce qu'est la cup moderne :
- Des bateaux hors norme
- Beaucoup d'argent
- Un format séduisant qui reprend beaucoup de points énnoncé par gyls29
- De l'action, de la tactique et des frayeurs
- Un lieu bien choisi (A San Francisco avec le monde on comprenait tout de suite qu'on était sur un évenement majeur, aux Bermudes... c'est juste dans les gradins que ça se passe et encore)

Bref ça envoyait du rêve ! La on parle de faire la même chose tout les deux ans au même endroit avec les mêmes petits bateaux sur une zone avec peu de publique... S'ils n'avaient pas le nom "america's cup" ce serait devenu une vulgaire régate.

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 15 Juin 2017 08:54
par gloups
bermudes a écrit: Nous sommes beaucoup à étre d'accord sur ce format qui est beaucoup plus interessant par rapport à des monocoques qui se trainent a 5 noeuds. Revenir au format précédent serait une grosse perte.

Ce que je reproche seulement à la cup moderne, c'est qu'elle n'a plus de caractere exceptionnel par le gigantisme des bateaux et la monotypie qui grignote de plus en plus (on parle d'une aile totalement monotype pour la prochaine...).

Alors OK, ça réduit les coûts mais justement, qui dit réduction de couts = accessibilité. Ca veut dire que ce genre de format, d'autres circuits vont pouvoir s'aligner : je prend l'exemple des GC32 : Ils ne leur manquent plus qu'une aile rigide et on se retrouve avec des bateaux presque identique aux AC45 pour un budget bien inferieur. La cup risque de perdre en prestige et pourtant c'est sa principal valeur.

A mon sens, San Francisco était la quintessence de ce qu'est la cup moderne :
- Des bateaux hors norme
- Beaucoup d'argent
- Un format séduisant qui reprend beaucoup de points énnoncé par gyls29
- De l'action, de la tactique et des frayeurs
- Un lieu bien choisi (A San Francisco avec le monde on comprenait tout de suite qu'on était sur un évenement majeur, aux Bermudes... c'est juste dans les gradins que ça se passe et encore)

Bref ça envoyait du rêve ! La on parle de faire la même chose tout les deux ans au même endroit avec les mêmes petits bateaux sur une zone avec peu de publique... S'ils n'avaient pas le nom "america's cup" ce serait devenu une vulgaire régate.

D acc avec ca :))

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 15 Juin 2017 08:58
par Dam
Je souscris à 100% à tous les paragraphes de Bermudes, y compris sur le fait que revenir au mono n'est pas la solution.
Il y'a de toutes façons une équation impossible à résoudre:
- Bateaux lents = match race possible mais pas beaucoup de spectacle
- Bateaux rapides = spectacle, mais match race pas possible

Ensuite pour moi la grosse erreur facile à résoudre c'est les boundaries: 4 virements sur 5 se font parce qu'ils arrivent à la boundary. En gros, ils font la balle de flipper d'une boundary à l'autre.

Et puis, il faut revenir à des gros bateaux, et surtout ne pas banaliser la Cup en la faisant tous les 2 ans. Chercher à la démocratiser en voulant à tout prix avoir beaucoup de concurrents et la faire souvent, c'est le contraire même de ce qu'est la Cup: un événement exceptionnel entre des teams exceptionnels.

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 15 Juin 2017 13:29
par Tiketitan
Dam a écrit:
Et puis, il faut revenir à des gros bateaux, et surtout ne pas banaliser la Cup en la faisant tous les 2 ans. Chercher à la démocratiser en voulant à tout prix avoir beaucoup de concurrents et la faire souvent, c'est le contraire même de ce qu'est la Cup: un événement exceptionnel entre des teams exceptionnels.

Ca reste quand même un événement exceptionnel, même si les bateaux sont plus petits.
En ce qui concerne la taille des bateaux, ca n'est pas la première fois qu'il y a grosse réduction : class J 26m en flottaison 40m de coque pour lequel on a change pour les 12m avec 14,5m à la flottaison et 20m de coque quasi divisé par 2.
Les équipes exceptionnelles tu les as avec Oracle, ETNZ, Artemis et BAR sur cette coupe que ce soit en budget ou en équipages de stars ou en perf.
En 2007 il y avait 12 équipes (avec le challenger) mais 3 dont on pouvait être sur qu'elles iraient loin. On a jamais eu 10 équipes top niveau sur aucune édition.
Petit rappel aussi on a eu sensiblement le même processus de banalisation avec les LV acts entre 2004 et 2007, avec les bateaux de la coupe, la démarche est la même là, ils vont d'ailleurs passer sur AC50 pour les prochains (si ETNZ ne gagne pas), à l'époque ça n'a pas dévalorisé l'édition 2007 pour autant je crois.

Et si c'était si banal comme régate ils n'auraient pas réussi à faire venir 6 class J et du megayacht pour régater entre la finale des playoffs et la coupe.

Re: Louis Vuitton America's Cup Qualifiers

MessagePosté: 15 Juin 2017 13:48
par gattaca
29ca79e9d57bcd479d0330447864a8fd.jpg


Ok ça volait pas encore vraiment, les régates avaient été nulles mais...