Breaking


GC 32

Tout ce qui se passe autour de trois bouées

Re: GC 32

Messagepar Tiketitan » 12 Juin 2015 13:41

2 GC32 face aux D35 et un Ventilo M1 au Bol d'Or Mirabaud demain.
Petit temps annoncé, on verra sur Edmond de Rothschild optimisé peut faire aussi bien que les archimédiens sur une course longue.
Avatar de l’utilisateur
Tiketitan
Barreur
 
Messages: 4600
Inscription: 16 Déc 2005 17:47

Re: GC 32

Messagepar jean33 » 13 Juin 2015 16:58

ça peut être intéressant de voir les résultats dans les petits airs
La méthode Coué n'a jamais empéché la pluie de tomber
Avatar de l’utilisateur
jean33
Defender
 
Messages: 10245
Inscription: 05 Fév 2006 20:36
Localisation: Aquitaine

Re: GC 32

Messagepar Tiketitan » 13 Juin 2015 19:18

Derrière dès le départ, pétole, les foils ne sont pas un avantage. Un autre GC32 hongrois en course.
Avatar de l’utilisateur
Tiketitan
Barreur
 
Messages: 4600
Inscription: 16 Déc 2005 17:47

Re: GC 32

Messagepar jean33 » 14 Juin 2015 16:42

Si tu ne montes pas sur les foils ceux ci peuvent ne pas être un avantage
La méthode Coué n'a jamais empéché la pluie de tomber
Avatar de l’utilisateur
jean33
Defender
 
Messages: 10245
Inscription: 05 Fév 2006 20:36
Localisation: Aquitaine

Re: GC 32

Messagepar Tiketitan » 14 Juin 2015 21:40

Ils ont du monter dessus en fin de course, mais ils ont dématé.
Avatar de l’utilisateur
Tiketitan
Barreur
 
Messages: 4600
Inscription: 16 Déc 2005 17:47

Re: GC 32

Messagepar jean33 » 14 Juin 2015 22:32

mouais, pas vraiment une bonne journée :?
La méthode Coué n'a jamais empéché la pluie de tomber
Avatar de l’utilisateur
jean33
Defender
 
Messages: 10245
Inscription: 05 Fév 2006 20:36
Localisation: Aquitaine

Re: GC 32

Messagepar Tiketitan » 15 Juin 2015 17:22

Le GC32 hongrois fini 22ème au général à 2h du vainqueur.
Finalement le CG32 du Gitana Team n'avait pas les ailes de rappel vu le peu de vent, et à priori le mât était celui d'origine alors qu'ils devaient au départ en avoir plus haut et plus léger.
Avatar de l’utilisateur
Tiketitan
Barreur
 
Messages: 4600
Inscription: 16 Déc 2005 17:47

Re: GC 32

Messagepar jean33 » 15 Juin 2015 19:44

Peut être que les conditions du Léman ne sont pas vraiment idéales pour ce type de bateau
Mais ce serait ennuyeux de déboucher sur un bateau à plage efficace très étroite
La méthode Coué n'a jamais empéché la pluie de tomber
Avatar de l’utilisateur
jean33
Defender
 
Messages: 10245
Inscription: 05 Fév 2006 20:36
Localisation: Aquitaine

Re: GC 32

Messagepar Tiketitan » 15 Juin 2015 20:54

Le Léman est quand même très particulier niveau vent, là c'était grosse grosse pétole sur le début donc pas de foiling possible. Edmond de Rotshchild devait pouvoir décoller dès 7 noeuds de vent, ils n'ont eu plus que quand les orages sont arrivés avec 30 noeuds dans les grains.

En rejetant un coup d'oeil à mes photos du départ, j'ai quand même l'impression qu'ils avaient leur mât spécial Léman qui me parait bien grand par rapport aux D35 et une petite corne sur la GV par rapport à l'autre GC32 sur place et ceux vus à Marseille.

Ce qui pourrait aussi expliquer la casse.
Avatar de l’utilisateur
Tiketitan
Barreur
 
Messages: 4600
Inscription: 16 Déc 2005 17:47

Re: GC 32

Messagepar Tiketitan » 22 Sep 2015 09:48

Oman "laisse" son bateau à l'équipage d'Artemis pour la dernière étape à Marseille.
L'équipage : Nathan Outteridge, Iain Percy, Iain Jensen, Kalle Torlen et Luke Parkinson
Avatar de l’utilisateur
Tiketitan
Barreur
 
Messages: 4600
Inscription: 16 Déc 2005 17:47

Re: GC 32

Messagepar Tiketitan » 24 Sep 2015 10:44

Vodafone NZ, qui possède le 60' ORMA ex Géant, vient de s'offrir un GC 32. Reste à savoir si ils comptent intégrer un circuit ou naviguer de leur côté comme le font Zoulou, Argo, Spax, Gitana etc.
Avatar de l’utilisateur
Tiketitan
Barreur
 
Messages: 4600
Inscription: 16 Déc 2005 17:47

Re: GC 32

Messagepar Hel » 01 Oct 2015 21:40

Ou bien faire la Cup tiens donc ! Ben quoi s'ils ont des jeunes à glandouiller, ça le fait !
Avatar de l’utilisateur
Hel
Hall Of Fame
 
Messages: 12635
Inscription: 23 Aoû 2006 14:20
Localisation: Hall Of Fame (for ever)

Re: GC 32

Messagepar Tiketitan » 03 Oct 2015 17:50

Oman remporte la saison devant Alinghi et Spindrift.
Il y a maintenant des bateaux aux quatre coins du globe, reste à voir comment tout ça va se répartir entre le circuit européen et les Extreme Sailing Series.
Avatar de l’utilisateur
Tiketitan
Barreur
 
Messages: 4600
Inscription: 16 Déc 2005 17:47

Re: GC 32

Messagepar leloublan » 10 Nov 2021 14:04

Je déterre ce fil après ...6 ans pour cette victoire d'ALINGHI au championnat
ne pas bouder les petits plaisirs



http://www.gc32racingtour.com/gc32-game ... mar-menor/
Image
Avatar de l’utilisateur
leloublan
Barreur
 
Messages: 3198
Inscription: 23 Nov 2007 12:10

Re: GC 32

Messagepar Tiketitan » 10 Nov 2021 14:38

leloublan a écrit: Je déterre ce fil après ...6 ans pour cette victoire d'ALINGHI au championnat
ne pas bouder les petits plaisirs



http://www.gc32racingtour.com/gc32-game ... mar-menor/

Ils gagnent quasi tous les ans non ? :D
Avatar de l’utilisateur
Tiketitan
Barreur
 
Messages: 4600
Inscription: 16 Déc 2005 17:47

Re: GC 32

Messagepar leloublan » 10 Nov 2021 16:23

C 'est pas la première fois effectivement
C 'est une bonne école pour apprendre a naviguer a plus de 30 noeuds.....
Image
Avatar de l’utilisateur
leloublan
Barreur
 
Messages: 3198
Inscription: 23 Nov 2007 12:10

Re: GC 32

Messagepar leloublan » 12 Mai 2022 09:07

La formation continue avec deux bateaux Alinghi Red Bull Racing sur le circuit

Google trad

Sept catamarans volants s'aligneront sur l'un des meilleurs parcours de course au monde du 25 au 29 mai lors de la GC32 Riva Cup, événement d'ouverture du GC32 Racing Tour 2022. Après une saison et demie perdue à cause de la pandémie, ce sera la première fois en trois ans que la classe de catamarans à foils approuvée par World Sailing parvient à revenir à Riva del Garda - l'un des sites les plus parfaits pour le sport, réputé pour ses vents forts et fiables et son eau plate.

En 2021, la saison abrégée a été remportée par Alinghi, qui a remporté trois des quatre épreuves à l'exception du championnat du monde GC32 à Villasimius lorsque Red Bull Sailing Team a remporté la couronne. Depuis lors, Alinghi a annoncé son nouveau défi pour la Coupe de l'America sous le nom d'Alinghi Red Bull Racing. C'est donc désormais dans le cadre d'une équipe active en America's Cup que les champions reviennent avec deux GC32 - Alinghi Red Bull Racing – SUI 8 (identifié par ses lignes jaunes) et Alinghi Red Bull Racing – SUI15 (avec des lignes rouges). Le premier est à nouveau barré par l'as suisse Arnaud Psarofaghis, tandis que l'autre bateau sera skippé par le skipper suisse 49er et Flying Phantom Maxime Bachelin.


Selon Psarofaghis, qui à ce jour avec Bryan Mettraux est le seul membre confirmé de l'équipe de voile Alinghi Red Bull Racing America's Cup, la raison d'engager une deuxième équipe avec un jeune équipage est « de créer un esprit d'équipe et d'apprendre à naviguer sur un plus grand bateau auquel ils sont habitués et d'apprendre les uns des autres. L'idée était d'avoir une équipe plus expérimentée et de pouvoir montrer la voie à l'autre bateau, leur donner un repère, les mettre à niveau et les faire grandir ensemble.

«Ils ont une connaissance de la course et de tout ce qui va avec. Nous les rassemblons pour qu'ils apprennent les uns des autres et gagnent en confiance, ce qui se produira plus rapidement en course par eux-mêmes que si quelqu'un d'expérience court avec eux.

En plus de nourrir les jeunes talents, avoir un deuxième GC32 fournira également une excellente opportunité de s'entraîner. « Nous pouvons naviguer ensemble et nous améliorer, essayer de nouvelles techniques et de nouveaux réglages et nous pouvons également partager tout ce que nous apprenons au sein de l'équipe. De plus, nous avons de nouvelles personnes à bord, donc c'est un nouveau cycle et nous devrons redécouvrir comment naviguer ensemble.


Les équipages d'Alinghi Red Bull Racing seront probablement confrontés cette année à la plus forte concurrence des équipes SailGP participant au GC32 Racing Tour et de certaines des équipes de longue date du GC32. Parmi les premiers, la course à Riva del Garda sera les Danois de l'équipe Rockwool Racing, dirigée une fois de plus par le coureur de match et ancien marin de la Volvo Ocean Race Nicolai Sehested. Ils navigueront avec le même équipage qu'en 2021, y compris l'ancien coureur de match Rasmus Køstner qui a déjà participé à l'Extreme Sailing Series en tant que co-skipper de l'équipe soutenue par SAP. Les Danois ont connu une saison 2021 mitigée en terminant cinquième au classement général, mais leurs performances ont fortement progressé lors des événements SailGP où ils remportent désormais des courses.

Deux des équipes de propriétaires-pilotes les plus anciennes sont de retour. Des États-Unis, Jason Carroll, double champion du monde de Melges 32, fera à nouveau campagne pour Argo. Son équipage comprend un équipage de classe mondiale de marins de longue date du GC32 et pour Riva del Garda, ils seront complétés par l'ancien champion du monde de Match Racing et aspirant à la Coupe de l'America, l'US Virgin Islander Taylor Canfield. Canfield a dirigé l'Argo GC32 pour la dernière épreuve de 2021 à Mar Menor lorsque Carroll n'a pas pu concourir, mais pour Riva del Garda sera tacticien.

Le Zoulou d'Erik Maris sera à nouveau un concurrent sérieux après avoir terminé quatrième au général en 2021. La seule équipe française du GC32 comprendra à nouveau Thierry Fouchier qui a remporté la Coupe de l'America avec Oracle Racing en 2010. Cependant, le remplacement de leur équipier Nicolas Heintz sera Timothé Lapauw, qui a déjà couru le GC32 d'Alinghi.

L'équipe GC32 la plus améliorée de 2021 était peut-être la Black Star Sailing Team de Christian Zuerrer, sur laquelle Zuerrer préfère couper l'écoute de grand-voile en laissant le coureur de match Kiwi Chris Steele à la barre. Lors des quatre événements de l'année dernière, l'équipe de Zuerrer a réussi deux deuxièmes places et lors du deuxième événement de Lagos, une série de balles vers la fin de l'événement les a amenés à se rapprocher de renverser Alinghi, terminant à seulement deux points de leurs compatriotes. Zuerrer et Steele reviennent cette saison avec le même équipage et le même talent d'entraîneur fourni par Flavio Marazzi.
Image
Avatar de l’utilisateur
leloublan
Barreur
 
Messages: 3198
Inscription: 23 Nov 2007 12:10

Précédente

Retourner vers Régate, voile légère, match race

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité
cron